Actualités

LA VIE

La vie est une chance, saisis-la.

La vie est beauté, admire-la.

La vie est béatitude, savoure-la.

La vie est un rêve, fais en une réalité.

La vie est un défi, fais lui face.

La vie est un devoir, accomplis-le.

La vie est un jeu, joue-le.

La vie est précieuse, prends en soin.

La vie est une richesse, conserve-la.

La vie est amour, jouis-en.

La vie est mystère, perce-le.

La vie est promesse, remplis-la.

La vie est tristesse, surmonte-la.

La vie est un hymne, chante-le.

La vie est un combat, accepte-le.

La vie est une tragédie, prends la à bras le corps.

La vie est une aventure, ose-la.

La vie est bonheur, mérite-le.

La vie est la vie, défends la

Mère Teresa

LE POIDS DES MOTS

Selon la loi d’attraction, la pensée est très puissante parce qu’elle permet de créer. Elle permet de créer des choses et des actions, elle permet de s’attirer tout ce qu’on pense (avec un délai, bien sûr). Donc, tout ce qui nous arrive a d’abord été pensé par nous à un moment de notre vie !

Pour quelle raison, la pensée est-elle créatrice ?  Tout simplement parce qu’elle émet une vibration. Vous me direz « je n’ai pas pensé avoir toutes ces tonnes de malheurs, tous ces problèmes ! »  Eh bien, si !

Si la pensée est créatrice, qu’en est-il donc du poids des mots ?

Vous êtes-vous déjà écouté, combien de fois par jour, vous vous plaignez ? Combien de fois par jour, dites-vous « Putain » ou « c’est une tuerie » ou « ça me tue » ou « ça me coûte un os ! », « connard » ? 

La parole émet une vibration encore plus puissante que la pensée ! Elle permet aussi de créer…

Combien de personnes actuellement utilisent des mots « à sensation » pour décrire une histoire, un problème ? On n’hésite pas à dire : « je voudrais me couper un bras ou une jambe ».  « Je prie le Bon Dieu pour qu’il me prenne », alors ne vous étonnez pas d’être malade par la suite.  Combien de fois, dites-vous : « je n’ai pas d’argent », donc vous créez « je n’ai pas d’argent » ou encore « je suis fatigué » et donc vous créez « je suis fatigué » !

Voici encore quelques exemples :

  • J’en ai marre
  • J’en ai raz-le-bol
  • J’en ai plein le c…
  • J’en ai raz la casquette ou raz les bottes
  • J’ai envie de tout casser
  • Je vais les péter
  • Je vais les tuer
  • J’en ai le sifflet coupé
  • J’en ai plein le dos
  • Ca me plombe la tête
  • Ca me plombe
  • Je n’ai pas de chance
  • Je suis maudit
  • Rien ne va
  • Je n’ai pas de travail
  • Je vais être pété
  • Je n’aurai quand même pas une augmentation ou la promotion
  • C’est toujours pour les autres
  • Je suis un pauvre mec
  • Je suis un raté
  • Je suis con, conne
  • Je vais tout faire sauter
  • Je vais en faire de la chair à pâté
  • Je crève la dalle
  • Je vais crever
  • Etc…

Ne vous étonnez pas d’avoir mal au dos, à la tête, d’avoir des extinctions de voix, des maux de gorge, d’être déprimé, agressif, d’être sans argent, d’avoir de la malchance, d’être raté et donc que rien ne va.

Je vais encore aller plus loin : Que vit-on dans le monde actuellement, qu’a-t-on vécu ces dernières années dans nos villes d’Europe ? Est-ce que les mots « tueries », « casser », « péter », « tuer », « pas de travail », « chair à pâté », « plomber », etc… vous disent quelque chose ?

Non, ce n’est pas possible, pensez-vous ! Cela va trop loin !

Dans l’univers, TOUT EST ENERGIE, votre table, votre PC, votre voiture, vos vêtements, votre nourriture, tout est fait d’atomes.  Dans les atomes, vous avez des électrons, des ions positifs et négatifs et tout est en mouvement perpétuel et crée donc des vibrations.  Une vibration, c’est une énergie ! Une parole, c’est une vibration.

Jusqu’où s’arrête l’énergie ?  Elle ne s’arrête pas, elle voyage, elle continue d’un lieu à un autre, d’un pays à l’autre, d’un continent à l’autre, d’un univers à l’autre…Vous avez compris ?

Nous sommes créateurs de ce qui se passe dans notre vie mais aussi de ce qui se passe dans notre village, dans notre pays et dans le monde car l’énergie n’a pas de frontières, les vibrations n’ont pas de frontières ! Plus il y a de personnes qui disent et pensent des choses négatives, plus ils créent tout ce qui arrive !!!!

En conclusion, changeons notre façon de penser et surtout notre façon de parler. Utilisons chaque mot à bon escient.  Chaque mot a une définition et une vibration.  Utilisons le bon mot pour la bonne chose et non pas des mots de catastrophe pour nous donner un genre ou être à la mode.  Créons la mode du mot juste pour la chose juste ! Nous nous sentirons mieux, plus heureux et nous créerons ainsi un monde meilleur ! Chaque parole sortant de notre bouche devrait être une parole positive, une parole d’amour et nous vivrons dans un monde positif, un monde d’amour ! 

poids des mots

Lucette Colot et Lucia Rizzato

Parrainé par l’Ordre de l’Action

 

Lâcher prise

Le lâcher prise...
 
C’est ne plus s’agripper au passer
Mais s’ouvrir à l’instant présent
Ce n’est ni craindre, ni espérer en l’avenir
Mais construire celui-ci au présent
Lâcher prise c’est dénouer le fil de la peur ?
C’est dénouer le fil de toutes les peurs,
C’est accepter de faire confiance,
Faire confiance en la vie
Et se faire confiance,
Lâcher prise c’est apprendre à agir
 
Et non à réagir,
C’est apprendre à aimer
Sans rien attendre,
 
Et s’ouvrir à ce qu’il y a de meilleur en l’autre,
C’est savoir accepter que l’autre soit différent,
 
Et l’aimer tel qu’il est,
C’est apprendre à pardonner
Et à se pardonner,
 
C’est aller au-delà des apparences
 
Et s’ouvrir à ce qu’il y a de meilleur en soi-même.
Lâcher prise c’est naître et renaître à chaque inspiration,
C’est porter un regard sans cesse renouvelé
Sur tout ce qui nous entoure.
 
Lâcher prise c’est savoir écouter sans se croire obligé
 
De conseiller ou de diriger,
C’est respecter l’autre et se respecter.
Lâcher prise c’est savoir se taire
Pour que vive le silence
C’est apprivoiser le silence
Pour que naisse la Paix.
 
Source : lavictoiredelamour.org

Ma brain gym du matin pour être concentré

Lynda Corazza est une talentueuse illustratrice formée à la discipline positive et co-auteure du « Petite décodeur illustré de l’enfant en crise », qui est un ouvrage de référence à portée de tous les parents.

Aujourd’hui, nous vous partageons son savoir et son coup de crayon grâce à un PDF gratuit comportant des mouvements qui facilitent entre autre  la concentration des enfants.

pretests kinesio - Brain gym

Lettre à mes cellules

Mes chères cellules,

  1. Je vous ai réunies aujourd'hui pour vous dire que nous allons désormais changer de trajectoire car jusqu'ici, nous nous sommes laissés aller à suivre un programme désastreux.
  2. Il s'agissait de rester fidèle à la mémoire de nos ancêtres et de prendre un petit peu de leurs maladies, un petit peu de leurs faiblesses, un petit peu de leurs émotions, un petit peu de leurs souffrances, un petit peu de leurs conflits, un petit peu de leurs limitations et de leurs programmes.
  3. Il eût paru indigne de s'octroyer une vie sans limites et dans le bonheur absolu alors que tous ces gens grâce auxquels nous détenons la vie avaient souffert, transpiré, vécu tant de manques et de souffrances avant de nous transmettre ce bien si précieux « la vie » !
  4. Toutes ces vies antérieures dont nous avons ramené des programmes, des mémoires, de la culpabilité, des limitations, des handicaps, qu'il s'agisse d'une banale myopie ou de maladies bien plus graves physiques et psychiques, voire mentales.
  5. Sans compter avec les entités qui partagent nos vies.
    Nous faisons parfois un long bout de chemin avec elles avant de pouvoir nous en défaire, et nous faisons nôtres tous leurs fonctionnements négatifs.
  6. Il ne faut pas oublier les difficultés dans lesquelles nous avons baigné depuis la vie intra-utérine : les émotions irrémédiables vécues par notre maman  et notre papa avant et pendant la conception, soit nous concernant directement, soit concernant leurs relations avec des tiers, les événements plus ou moins douloureux qui ont nourri cette période de leur vie.
  7. Et que dire de la façon parfois désastreuse avec laquelle nous avons géré les émotions de cette vie, et tout ce que nous avons accumulé personnellement de colères, haines, conflits, angoisses, chagrins, culpabilités, peurs ainsi que programmes inconscients.
  8. Si je vous ai réunies aujourd'hui, mes chères cellules, c'est pour vous dire que nous avons les moyens de changer ces données.
    Nous allons mettre en route le programme annulation pour chacun des points précités.
  9. À partir d'aujourd'hui chaque cellule est investie du pouvoir d'annuler tout programme de survie lui appartenant en propre ou appartenant aux générations précédentes et qui l’empêche de vivre sa vie positivement.
  10. Chaque cellule a déjà aussi reçu les informations positives contraires aux programmes de survie qui la bloquent ou la font souffrir.
    Il est demandé à chacune de se repasser entièrement le film contenu dans sa mémoire, d'annuler le programme de survie et de recréer un programme de santé absolue, de joie intégrale, d’abondance positive dans tous les domaines et de vie heureuse.
  11. Chaque cellule crée maintenant le bien-être.
  12. Vous en êtes toutes capables.
    Il suffit de vous faire confiance et de recréer le programme de base que toutes vous avez en mémoire, je vous le répète. Je vous demande de retrouver la sante, la joie, le bonheur et l’abondance positive au point zéro qui étaient le vôtre au début de l’univers.
  13. La réussite est possible.
  14. Chaque cellule recrée maintenant un programme de perfection et de jeunesse. Chacune de vous va retourner maintenant au moment où toute trace de dysfonctionnement, de maladie, de blocage, de souffrance était encore absente.
  15. On y retourne maintenant :  c'est très bien.
  16. On se réapproprie le message de perfection. C'est très bien...
  17. Ce schéma devient désormais la réalité de chaque cellule.
  18. Chacune de vous va maintenant repartir avec ces nouvelles injonctions.
  19. Soit le travail est déjà fait, soit il est en route et va se concrétiser, devenir la réalité, dans les jours, les semaines ou les quelques mois qui suivent, pour celles des cellules qui ont besoin d'un temps d'intégration plus long.
  20. Je vous remercie de votre écoute, mes chères cellules et de l'excellent travail que vous avez ou que vous allez fournir dans un très court délai.

 

Maryse Lequin, thérapeute holistique

Texte corrigé par Lucia Rizzato, kinésiologue spécialisée

Comment s’équilibrer pour être en forme toute la journée ?

Vous pouvez utiliser des exercices simples qui sont destinés aux enfants mais qui servent à tout le monde, ils font partie du Brain-gym qui signifie gymnastique du cerveau.

Nous vous proposons cette semaine :

Le Cross-Crawl :

Il s’agit d’un mouvement croisé qui est basé sur la marche. Il permet d’activer les 2 hémisphères du cerveau en même temps. C’est un mouvement naturel mais souvent suite à un stress, nous pouvons être bloqué et ne travailler qu’avec un seul hémisphère à la fois. Ce qui veut dire que la personne ne travaille qu’avec son cerveau rationnel ou rien qu’avec son cerveau intuitif.

Par conséquent, elle n’aura pas accès à tout son potentiel. Par exemple, un enfant qui ne travaille qu’avec son cerveau rationnel sera doué pour les mathématiques mais pas pour la création de textes ou le dessin et celui qui travaille avec son cerveau intuitif aura plus de potentiel pour la créativité et le contact social mais pas pour les mathématiques et l’analyse.

Pourquoi pratiquer cet exercice dès le matin ?

Afin d’avoir accès à tout notre potentiel pour la journée et mettre tous les atouts de notre côté. Nous serons créatifs et rationnels en même temps.

Explication du mouvement :

En position debout, touchez le genou avec la main opposée, ensuite touchez l’autre genou avec l’autre main. Continuez l’exercice pendant 2 à 3 minutes.

Alternez avec un mouvement homolatéral c’est-à-dire touchez le genou droit avec la main droite et le genou gauche avec la main gauche, comme le ferait un petit soldat. Continuez l’exercice pendant 2 ou 3 minutes.

Terminez par le mouvement croisé.

 

Pages